Echauffement

Il est extrêmement important d'échauffer correctement ses muscles avant de pratiquer le badminton.

Une bonne séance d'échauffement permet, de préparer ses muscles et de les mettre en route. 
Elle réduit ainsi le risque de problèmes musculaires et de blessures, en particulier les blessures touchant les articulations, particulièrement sollicitées lors de la pratique du badminton.

Ce qu'il faut savoir sur l'échauffement

Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 36 °.

Or, on sait que les muscles et les tendons ont unrendement maximum à la température de 39°.
Cette température amène une baisse de la viscosité des muscles, une augmentation de l'élasticité des tendons, une augmentation de 80% de la souplesse musculaire, une augmentation du débit d'oxygène sanguin et des réactions plus rapides aux impulsions électriques.

Le système nerveux a un fonctionnement optimum entre 38° et 39°. 
Ce système regroupe l'ensemble des circuits de commande, de contrôle et de coordination de l'action du corps, il est donc très important qu'il soit parfaitement fonctionnel. 
Une augmentation de 2°C de la température centrale entraîne une accélération de la vitesse de contraction de 20%.

Pour ces 2 raisons, une personne échauffé à 38°-39° et qui a conservé cette chaleur (port du survêtement) peut ensuite travailler physiquement avec moins de fatigue, moins de traumatisme articulaire et avec une précision supérieure qu'une personne non échauffé. 

Voila pourquoi s'échauffer est une étape incontournabled'une activité sportive.

Objectifs de l'échauffement

Il faut s'échauffer pour :


Volant Être en sécurité dès le début : l'exercice d'une activité physique est indispensable pour ne pas mettre son cœur, ses muscles, ses artères et ses articulations en difficulté d'adaptation ; 
Volant Prévenir les traumatismes ;
Volant Améliorer le rendement global de l'organisme ; 
Volant Préparer psychologiquement le joueur.

Formes d'échauffement

L'échauffement comporte trois parties : 


Volant Une partie dite générale à base de course ou de jeux pour mettre en route les fonctions cardiaques et respiratoires ;
Volant Une partie mettant en mouvement l'ensemble des articulations et des muscles (étirements, stretching ...) ; 
Volant Une partie spécifique avec volant et raquette qui concerne la séance d'entraînement. Elle aborde, en fait, tous les coups du badminton et situations de jeu. 

Il est à signaler que les muscles, les articulations des régions du bras et avant bras, de l'épaule, du tronc sont particulièrement sollicités en plus des membres inférieurs évidemment.
Une bonne séance d'échauffement dure 20 minutes. 
Le rythme de l'activité physique doit être accéléré progressivement. (On doit se sentir chaud mais pas fatigué).

Exercices d'échauffement

Il existe une large palette d'exercices parmi lesquels : 

Volant Le jeu des lignes : ce jeu consiste à visiter toutes les lignes de simple et de double d'un terrain de badminton afin de s'amuser et de connaître les utilités des lignes.


Volant Exercices de gymnastique : pratiquer différents exercices avec la raquette comme soutien, depuis la tête aux pieds, ou le contraire. Le but de ces exercices consiste non seulement à toucher soigneusement toutes les parties du corps mais également à se familiariser avec la raquette

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/10/2017