Préparation physique

La préparation revêt un rôle primordial dans la progression et l'amélioration des performances des pratiquants de tout sport, notamment le badminton.

Certes, ce sport de raquette ressemble inévitablement à la boxe par le terrible défi physique que s'imposent les deux adversaires et la volonté de faire régresser l'autre, le pousser dans les cordes ou encore aux limites du terrain, pour cueillir le maximum de points.

Quiconque se lance dans la pratique du badminton sera étonné par l'ardeur physique de ce sport.
Par conséquent, les pratiquants du badminton, (les compétiteurs en particulier), sont tenus de faire un entraînement en vue d'améliorer, d'un part, leur tolérance à l'effort (l'endurance), et d'autre part, développer leur résistance physique par du travail anaérobie puisque la durée des échanges mène souvent les joueurs à l'essoufflement.

La concentration

Le badminton exige un effort mental non négligeable. 
En effet, la vitesse du volant (dont les ailes, en compétition, sont en plumes d'oies) peut atteindre 300 km/h ! 
Il est important d'être très rapide et précis pour exécuter les différents coups. 

Par ailleurs, il faut apprendre à bien se placer sur le terrain afin de protéger ses yeux, car le volant peut devenir un projectile dangereux si l'on ne respecte pas les règles de base de ce sport.

Le footing

Le footing est essentiel pour garder une bonne condition physique, être en forme... et en bonne humeur ! 
Le joueur de badminton se doit de garder un bon rythme. 
Néanmoins, il ne doit sons aucun prétexte marcher ! 

En outre, le footing ne doit pas être trop violent : Dix à vingt minutes par jour suffisent notamment en début de saison.
A la fin du footing, le joueur doit faire des étirements : sa récupération sera plus rapide. 

Certains entraîneurs préconisent la pratique d'autres sports tels que le football, le basket-ball, la nation...

Le renforcement musculaire

Le renforcement musculaire prend une part prépondérante dans le cadre de la préparation physique du pratiquant de badminton, aussi bien pour prévenir les blessures que pour atteindre la performance.

Le renforcement musculaire est conseillé en fin d'entraînement surtout pour ceux qui disposent d'une salle et d'un entraîneur. 
Il faut être prudent pour ne pas prendre de mauvaises postures sur chaque mouvement. 

Parmi les exercices de renforcement musculaire, on peut citer : 
Volant Les abdominaux (abdominaux latéraux, abdominaux axiaux...),
Volant Les pompes,
Volant Les gainages (gainage avec flexion des bras, gainage de dos...),
Volant Les lombaires,
Volant etc...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/10/2017